Translate

11 janvier 1949, Bucarest

Je suis au lycée, dans le cours de roumain. Je recopie ici ce que j’ai tapé il y a un mois à la machine de l’école :

JE DESIRE ENORMEMENT !

C’était une bêtise. J’étais abattue. Je désirais avoir des copines. Mes amies sont loin, Cluj me manque. La fin du roman Autant en emporte le vent m'a déprimée.

Je me demandais aussi quel est le but de la vie ? Aujourd’hui, beaucoup plus tard, je répondrais : Le bonheur, on peut l’atteindre à travers le travail et l’amour.

1 commentaire:

Sophos a dit…

très d'accord ....
je rajoute juste ...et les enfatns ;-)
Sophos