Translate

Comment passer des examens

21 octobre 1956

Cette semaine j'ai passé avec succès trois examens.

Mes conclusions :

1. Ne programme qu’autant de matières pour une session d’examens que tu aurais le temps d'assimiler. Laisse plutôt l’une pour la prochaine fois.

2. N'étudie pas dans une pièce où il y a un lit, et en aucun cas dans ton lit. Étudie sur une chaise devant une table confortable, dans le salon, ou mieux encore dans une bibliothèque où tu ne peux pas faire autre chose.

3. Si pendant la journée tu sens que tu n'es plus capable d'absorber, arrête-toi tout de suite, fais une pause. Prends quelque chose de sucré, bois du café, parle ou alors, va te promener. Si vers le soir tu sens que tu n'assimiles plus, ferme le livre et ne force pas l'apprentissage. Couche-toi ou distrais toi. Réveille-toi plutôt le matin tôt pour continuer.

4. La première fois, lis le texte et cherche à le comprendre. Ensuite, extrais l'essentiel. Tu reprendras la troisième fois à partir du résumé faisant un résumé plus court encore, celui-ci tu pourras le relire plusieurs fois et même avant d’entrer dans la salle d’examens.

5. Pour moi c'est très efficace d'étudier au dernier moment. Il faut absolument relire l’avant-dernier jour le résumé pour me rafraîchir ma mémoire.

6. Ne te laisse pas effrayer par d'autres qui croient que tu n'étudies pas assez. Ne te force pas, sinon il ne restera rien dans ta tête. Quand tu étudies avec plaisir, tu assimiles beaucoup mieux.

7. Juste avant un examen, étudie seulement pour celui-ci. C'est le plus important, il ne faut penser à rien d'autre... jusqu'à ce que l’examen soit fini. Autant que possible, ne donne pas trop d'importance à un examen, sinon tu risques de paniquer et alors, tu n’utiliseras plus toute ton énergie positivement.

8. Avant l'examen, autant que possible, étudie le prof, et réponds-lui ce qu'il attend, pour certains enseignants c'est essentiel. Cherche ses faiblesses, et quelles parties du sujet il préfère. Si tu ne peux pas faire autrement, étudie-le pendant l'examen, en laissant les autres répondre avant toi.

9. Il n'est pas bon de raconter après l'examen tout ce qui s’est passé à tes collègues, ni à quelqu'un travaillant à l'Université. De temps en temps il vaut mieux se taire : être trop sincère peut te nuire.
De nouveau, je n’osais pas écrire tout ce que je ressentais sur la révolution, à la place, j’écrivis en roumain sur des examens, (le seul texte roumain de mes journaux).

3 commentaires:

Anonyme a dit…

merci julie je crois que mes parents vont comprendre qu'est ce que ca ve dire réviser. Moi, ils me mettent un peu de stress et c'est ca que je n'aime pas. je crois que t'es consignes sont les meilleurs.

Anonyme a dit…

Thanks a lot... I'm from Mexico and I've just read this note... it's really helpful... Merci beaucoup Julie :)

julie70 a dit…

I am happy id did help - did you read it in French or translate it?